thème : Culture
Réagir (0)Covoiturage EnvoyeriCalPartager

samedi 29 juillet 2017 à 14h30

Résilience

LInauguration le 29 juillet à partir de 14h30

. Exposition de 29 juillet au 13 aout.

Ouvert tout les jours (9h30 à 12h30 et 14h à 18h30) sauf le dimanche

Du 29 Juillet au 13 Août, la Tour des Rondes de Lavaur, accueille les œuvres de

Marc Peyrucq, Artiste plasticien, vauréen depuis 20 ans, lors d'une exposition intitulée «Résilience ».

Explorateur de la vie interne et externe, il dispose de nombreuses cordes à son arc puisqu'il est plasticien, pédagogue, psychologue, psychothérapeute et ergonome. Ainsi, à 58ans, il a été successivement artiste peintre (diplômé des Beaux

Arts et des Arts décoratifs de Paris, récompensé par de nombreux prix internationaux et français), éducateur enseignant et formateur.

Spécialiste du monde numérique (infographiste, responsable de projet et de département), il a participé au balbutiement de l'image de synthèse, à l'époque où la France était leader dans ce domaine. Il a contribué à des projets multi

-primés à l'international (séries d'animations 3D, Fables géométriques Clyde et Chipie...), Cds éducatifs (livre de Lulu,

Mobiclic...). Ce passé a eu un impact important dans son évolution artistique.

Cette exposition se divise en trois parties:

La première partie présente une rétrospective de son travail d'Artiste plasticien reconnu.

La deuxième partie,

appelée «Thérapie Egocentrée ou comment sortir des cases de son ego pour trouver son bon rôle. Se plonger dans son ego pour le perdre et chercher son esprit»

Marc Peyrucq présente ces dernières créations qui sont une introspection, avec prise de recul, illustrant une crise existentielle traumatique d'une séparation. Cette partie parle de résurrection, de reconstruction par la redécouverte de soi et des autres.

La volonté de l'artiste est de déstabiliser l'observateur, de l'amener à s'interroger en cherchant différents niveaux de lect

ure dans ce qu'il regarde.

Pour soutenir et donner de la force à son propos, partager la violence de ce qu'il a ressenti dans cette période et montrer l

es éléments qui lui ont permis de sortir de cette « crise», il s'est appuyé sur les médiums (plume, aquarelle, crayon,pastel, textes-citations, poésies, musique

-...) et les dimensions (psychologique, philosophique, sensorielle, spatiale,temporelle, émotionnelle, symbolique, poétique...) qu'il a trouvées les plus adaptées.

Cette partie est une suite de tableaux montés comme une suite logique. Il est ici question dela perte de repères, de la fragmentation du corps et de l'esprit, du poids desproblèmes, de la croisée des chemins, de l'ordre dans le chaos, de la reprise de confiance en soi et en la vie, de s'aimer denouveau et de retrouver une place dans la sociétéen redevenant un acteur social actif.

Par cette exposition, Marc Peyrucq montre en quoi la médiatisation créative est adaptée au développement personnel et aux thérapies. C'est un des moyens qu'il compte utiliseren complément à son activité de thérapeute en mettant en place des ateliers de création soutenant l'épanouissement et le développement personnel.

La troisième partie,

«faire sauter les chaines de l'individualisme pour forger des liens sociaux et solidaires».

C'est l'illustration d'une suite de questionnement, une amorce d'étude de besoins pour réunir différentes forces créatives, thérapeutiques dans un projet associatif. La volonté de se réapproprier le centre ville de Lavaur en créant un lieu socialde rencontre et d'activité.

Un vernissage collaboratif aura lieu à partir de 14h30. Toute personne apportant boissons et amuse-bouches pourra participer au tirage au sort et se voir offrir une œuvre de l'artiste




: EXPOSITION PEINTURE - MARC PEYRUCQ sans affiche .pdf

Source : message reçu le 15 juin 16h

Réagir

informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir