thème : Culture
Réagir (0)Covoiturage EnvoyeriCalPartager

vendredi 17 novembre 2017 à 22h

Café Plùm #43 - du 10 au 19 novembre 2017

Voir la version en ligne

vendredi 17 novembre de 22h à 1h30 - DJ MIX PARTY

DJ N'Soul (Toulouse)

Le maître de la soul débarque au Café Plùm avec du gros son qui enflamme le DANCEFLOOR !


Soul // Hip Hop //
Swing // Fat Beats

entrée libre

samedi 18 novembre à 21h30 - CONCERT

Canoa

jazz brésilien en quintette

Des notes chaudes, le sourire aux lèvres, les pieds qui bougent. Ces musiciens passionnés présentent des compositions parmi sambas, bossas et chansons traditionnelles latines.

À travers des interprétations originelles ajoutées à leurs compositions et parsemées d'improvisations, le groupe dégage la joie de créer de la musique ensemble. Les membres du quintet se sont rencontrés à Toulouse et leur projet, véritable métissage culturel et voyage au coeur de leurs origines, est le résultat de tout ce qui les inspire. De la musique à écouter avec le coeur.

Luisa Pietrobon (Brésil) : Voix, Petite percussion / / Mirabelle Perry (France) : Clarinette, Flûte, Choeurs / / Fermin Orlando (Mexique ) : Guitare / / Carlos Betancourt (Pérou) : Contrebasse / / Jean Pierre Vivent (France) : Batterie

www.canoamusica.com

https://soundcloud.com/canoa-musica


tarifs : 7€ / 10€

dimanche 19 novembre à partir de 15h

Journée sur les luttes des femmes kurdes et turques

conférence - débat - film - concert

15h- "La Révolution démocratique et le confédéralisme libertaire au Rojava : le rôle des femmes kurdes"

Rencontre avec Engin Sustam, chercheur en sciences sociales et spécialiste de l'espace kurde.

entrée libre
discussion et échanges

17h - "Başka bir dağ - Une autre montagne"

Projection d'un film documentaire franco-turque en présence des réalisatrices Noémie Aubry et Anouck Mangeat.

Burcu et Sinem, deux femmes qui vivent à Istanbul rencontrent Ergul dans un petit village de la région de la Mer Noire. Ergul a participé aux luttes révolutionnaires de la fin des années 70 étouffées par le coup d'Etat militaire de 80.
Elles échangent sur leurs expériences de femmes. Les époques se mêlent et c'est toujours la guerre, la répression et une violence au quotidien contre laquelle elles se soulèvent. Kurdes, mères, féministes. Il y a de la résistance et de la solidarité dans leurs mots, dans leurs pas, dans leurs cris, dans les rythmes qu'elles tapent sur leurs percussions contre le nationalisme, la guerre, le patriarcat.
http://nomiozho.wixsite.com/ozhonaaye/films

participation libre
rencontre avec les réalisatrices

19h - concert d'Aman-Aman

musiques d'Anatolie, du Kurdistan & autres variantes rock'n'roll + compositeurs de la BO du film

Le projet de Aman Aman est né d'une rencontre fortuite entre Anouck, chanteuse et réalisatrice, Gürkan joueur de bendir photographe-chef cuisinier et Onur, joueur kurde d'instruments à cordes appelés Saz et d'autres copains/ines d'ici et d'ailleurs.
Ils commencent à monter un répertoire de chants populaires traditionnels de l'Anatolie et du Kurdistan (« değiş », chants de transe alévis, chants kurdes et zaza, chants de la mer noire) avec toujours une pointe de rock'n'roll dans l'interprétation et une pincée de rébellion dans le choix des morceaux.
https://www.facebook.com/grupAmanAman/

participation libre

Petite restauration sans réservation à 3€ : soupe de légumes de saison, tarte salée, dessert…

Cet email a été envoyé à contacext@tarn.demosexphere.eu, cliquez ici pour vous désabonner.


Source : message reçu le 8 novembre 14h

Enregistrer

Réagir

informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir